La durabilité émotionnelle ou Comment gaspiller moins?

Lire l'histoire

Photo de Daria Shevtsova provenant de Pexels

Réduire vos achats compulsifs par l'attachement

J’ai réalisé l’existence de de la durabilité émotionnelle en parcourant les articles du blogue de Gaïa et Dubos et j’en ai tout de suite fait ma religion. Depuis quelques années, j’essaie de diminuer mes achats de produits « cheaps », car malgré leur coût, ça me fend le cœur de devoir les jeter et c’est là que j’ai réalisé que la durabilité physique d’un objet à vraiment moins de valeur que sa durabilité émotionnelle.

Celle-ci donne une raison d’être à votre jeans, à votre sac à main ou encore aux tasses de thés de votre grand-mère que vous gardez dans votre armoire, mais que vous ne sortez jamais. C’est la raison pour laquelle passer à un mode de vie minimaliste est si compliqué et pourquoi se débarrasser du superflu est aussi difficile. C’est littéralement l’attachement qu’on a envers un objet, mais comment faire pour l’utiliser le plus souvent possible dans vos achats ? Voici donc mes 5 conseils pour pratiquer la durabilité émotionnelle à votre façon.

 

Photo de Taisiia Shestopal provenant de Unsplash

1.    Réfléchir avant d’acheter. 

C’est pour moi la meilleure façon pour le rendre durable et je me pose mille et une questions avant de le faire. Avec quoi je vais le porter ? Comment je peux l’utiliser ? Puis-je le remplacer par quelque chose que j’ai déjà? J’essaie aussi de laisser l’objet dans la boutique et de l’oublier et si je passe la journée à y penser ou que je m’en veux pendant une semaine de ne pas l’avoir pris, j’y retourne et je l’achète. En créant un lien émotif, un attachement, la valeur à mes yeux augmente considérablement et je réduis ainsi le risque de m’en débarrasser avant la fin de sa vie.

 

2.    Créez/Recréez un moment important pour vous.

Vous trouvez un pull confortable et vous vous imaginez déjà sur votre divan à boire votre chocolat chaud en décembre ? L’odeur de lavande qui émane de la chandelle vous rappelle votre dernier spa avec quelqu’un qui vous est cher ? De mon côté, un ami m’a acheté un short jaune et blanc que je portais un peu trop souvent cet été. Revivre ses émotions dans son quotidien augmente considérablement la durabilité émotionnelle de ses achats et ça devient plus facile d’y adhérer.

 

3.    Faites vos recherches.

Prendre le temps de chercher ce que vous voulez amènera beaucoup de valeur à votre achat. Vous ressentirez une fierté devant votre nouvelle robe cet été, car vous aurez pris le temps de la choisir. Yoga Jeans, par exemple, est une compagnie de Denim écoresponsable et durable qui fabrique ses produits au Canada à 100%. Ils ne sont pas plus chers que n’importe qu’elle autre marque de denims fabriqués avec des tissus réguliers et sans conscience pour l’environnement.

 

Photo de Sarah Dorweiler provenant de Unsplash

4.    Personnalisé vos produits.

J’ai toujours trouvé les boutiques où l’on peut écrire notre nom sur les produits assez inutile. Par contre, le fait d’avoir notre nom sur un objet, le rend plus personnel et plus difficile à s’en départir et ce même s'il traîne dans notre tiroir depuis des années. Certains designers permettent de choisir certains détails de vos vêtements, comme des manches plus longues ou plus courtes, et ainsi, de les rendre uniques et à votre goût ! Une belle façon d’augmenter sa durabilité émotionnelle et d'avoir des vêtements uniques.

  

5.    À quel prix ?

Questionnez-vous sur la valeur monétaire à vos yeux. Tout produit à un prix, mais quel montant êtes-vous prêt investir? Autant pour l’acheter que pour le réparer. On le sait tous, réparer ses vêtements soi-même est un art perdu en 2020. Votre pyjama que vous avez payé une bonne somme vient de briser, est-il moins coûteux de le réparer que d’en acheter un autre?

 

Pour devenir un moine de la durabilité émotionnelle, il est donc important que votre quête soit personnelle et coïncide avec vos besoins et votre personnalité. Trouvez les raisons qui vous poussent à garder certains objets et créer ses moments pour les objets que vous envisagez d’acheter. Vous avez maintenant en main une belle façon de diminuer vos achats!

Bibliographie

Commentaires
Merci! Nous avons bien reçu votre commentaire. Celui-ci apparaîtra après une vérification de notre équipe.
Oops! Il semble qu'il y ait eut une erreur, veuillez réessayer plus tard.

Les dernières pages

Votre Carnet Éco

Le Carnet Éco, c’est mon recueil, mon « Little Green Book » personnel que je vous partage en ligne. Ce sont mes expériences, mes coups de cœurs, mon parcours toujours en évolution pour atteindre un mode de vie le plus écoresponsable qui soit.
Libre à vous de vous en inspirer et de le partager, car il est maintenant Votre Carnet Éco.