9 entreprises québécoises pour te procurer un masque en tissus

Lire l'histoire

Photo par Vera Davidova provenant de Unsplash

Des masques lavables conçus au Québec

Depuis le 18 juillet, le couvre-visage est devenu obligatoire dans tous les lieux publics fermés ou partiellement couverts. Des mesures prises en contexte de pandémie auxquels vous pouvez avoir plus d’informations en cliquant sur ce lien.

Je vous fait donc découvrir 9 entreprises d’ici qui se sont mises à la fabrication de masques en tissus réutilisables et qui nous proposent des produits pour tous les goûts. 

 

Gibou

D’abord connue pour ses tuques chaudes et idéales pour notre saison hivernale, Gibou se démarque maintenant grâce à sa belle gamme d’accessoires de cheveux fait au Québec.

En collaboration avec Barbeau Desrosiers Design, la compagnie nous présente des masques fabriqués à Montréal, réutilisables et qui fait du confort, de la sécurité et du look, sa mission première.

Pour vous les procurer, c’est ici.

 

Bobine et Tricotine

Faisant de la planète une priorité, Bobine et Tricotine est une idée de Max qui décide de lancer sa propre gamme de produits zéro déchets. Majoritairement fabriqués avec des produits de seconde main, elle conçoit ses articles à la main, tels que des tampons démaquillants, des papiers essuie-tout lavables et même des ballounes d’eau réutilisables. Vous pouvez vous procurez ses masques sur son site web.

 

UpCycli

L’application Upcycli bien connue pour l’achat et la vente de vêtements de seconde main, a ajouté une corde à son arc. Il est maintenant possible d'acheter des masques fabriqués en partenariat avec La Remake Textile. Profitez aussi de leur promotion : Achetez-en 3, recevez-en 1 gratuitement.

 

En rose by Uliana

Un coup de cœur personnel, En rose by Uliana vous charmera à coup sûr. La compagnie base son développement sur le respect de l’environnement en utilisant des tissus recyclés, des emballages durables et des cartes de remerciement à planter.

Découvrez En rose et ses masques.

 

Message Factory

Nous proposant une mode écoresponsable et éthique depuis 15 ans, Message Factory se met aussi à la fabrication de masques en coton bio ou en tissus recyclés. Vous pouvez d’ailleurs acheter le vôtre sur leur site.

 

Esser studio

Basée à Montréal, l’entreprise se spécialise en mode et produits pour la maison fabriqués de manière éthique et durable. Vous pouvez acheter leurs masques en fibres naturelles ici.

 

Atelier B

Fondée en 2009, Atelier B nous propose depuis des collections minimaliste, durables et conçues à Montréal à partir de fibres naturelles. L’entreprise fabrique des masques conçus pour des clients travaillant dans le domaine de la santé et sont heureusement disponibles en ligne.

 

Odeyalo

Faisant du Slow Fashion, de l’environnement et de la production locale leur mission, Odeyalo avait déjà l’habitude de réutiliser leurs retailles de tissus pour créer des sacs ou des courtepointes. Ils ajoutent maintenant les masques minimalistes à leur collection que vous pouvez vous procurer ici.

 

Saksac

Créer dans le but de réduire la production de déchets, Saksac fait son entrée sur le marché avec des sacs d’épicerie réutilisables. Toujours dans un objectif écoresponsable, ils mettent maintenant à disposition des masques réutilisables.

 

La mode Québécoise s’est adaptée et nous livre une merveilleuse sélection de couvres-visage de qualité. Grâce à ses 9 compagnies Québécoises, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas avoir de masques.

Bibliographie

Commentaires
Merci! Nous avons bien reçu votre commentaire. Celui-ci apparaîtra après une vérification de notre équipe.
Oops! Il semble qu'il y ait eut une erreur, veuillez réessayer plus tard.

Les dernières pages

Votre Carnet Éco

Le Carnet Éco, c’est mon recueil, mon « Little Green Book » personnel que je vous partage en ligne. Ce sont mes expériences, mes coups de cœurs, mon parcours toujours en évolution pour atteindre un mode de vie le plus écoresponsable qui soit.
Libre à vous de vous en inspirer et de le partager, car il est maintenant Votre Carnet Éco.